Résultats des élection communales en périphérie

Linkebeek: La Liste du bourgmestre Damien Thiéry obtient près de 80%
La Liste du bourgmestre FDF Damien Thiéry obtient 79,11% des voix dans la commune à facilités de Linkebeek, contre 20,89% pour la liste Prolink, qui réunissait tous les partis flamands avec quelques francophones. La liste du bourgmestre obtient 13 sièges au conseil communal, tandis que Prolink enverra deux conseillers. Le bourgmestre Damien Thiéry obtient le plus de voix de préférences (1.232).

Rhode-Saint-Genèse: La liste francophone IC-GB obtient 65,5% des votes
La liste francophone IC-GB, tirée par Pierre Rolin, a récolté 65,5% des votes (17 sièges) dans la commune à facilités de Rhode-Saint-Genèse. La liste flamande Respect, tirée par Geertui Van Rompuy-Windels, obtient quant à elle 34,47% des voix (8 sièges). Pierre Rolin, le frère de la bourgmestre Myriam Rolin qui ne s’est pas représentée, a obtenu 2.998 voix de préférence. Geertrui Windels totalise pour sa part 1.487 voix de préférence.

Wezembeek-Oppem: La liste francophone Union l’emporte avec plus de trois quarts des voix
La liste francophone Union l’a nettement emporté dimanche avec plus de trois quarts des voix dans la commune à facilités de Wezembeek-Oppem, ressort-il du décompte final des votes. Elle a obtenu 77,7% des voix et 19 des 23 sièges du conseil communal. La liste flamande WOplus a obtenu 22,3% des voix et quatre sièges. La tête de liste d’Union, Frédéric Petit (MR), a obtenu 1.926 voix. Le bourgmestre non nommé, François van Hoobrouck d’Aspre, qui poussait la liste en a obtenu 1.630.

Vilvorde: Sp.a-Groen arrive au pouvoir
La liste sp.a-Groen l’a emporté dimanche lors du scrutin communal à Vilvorde, avec 24,8%. Tous les bureaux ont été dépouillés. En 2006, le cartel avait obtenu 18,6% des voix à Vilvorde. Il avait ensuite formé une coalition avec le CD&V/N-VA, l’Open Vld-Vivant, sp.a-Spirit et Groen. Le cartel CD&V/N-VA avait obtenu le poste de bourgmestre, confié à Marc Van Asch. Le CD&V a dégringolé de 25% (en cartel) à 13,3%. La N-VA a obtenu 16%. L’Open Vld baisse de 20,1% à 15,9% et le Vlaams Belang de 21,9 à 8,6%.

Zaventem: L’Open Vld reste la première formation
Crédité de 32% des voix, l’Open VLD est sorti largement en tête du scrutin communal de dimanche à Zaventem, devant l’Union des Francophones (UF), avec 20%, et la N-VA (19,5%). En 2006, les libéraux flamands avaient obtenus 35,6%. Le bourgmestre sortant, Francis Vermeiren, a obtenu le meilleur score en voix de préférences (1.703), alors qu’il occupait la dernière place. Annoncé sur le départ, il s’était toutefois une nouvelle fois profilé comme candidat-bourgmestre au cours des derniers jours. La N-VA qui s’était présentée en cartel avec le CD&V en 2006, avait alors décroché 18,4% avec les démocrates chrétiens. Elle a donc obtenu cette fois davantage de voix, seule. Le CD&V emmené par Eric Van Rompuy a obtenu 12,1% des voix. L’Open Vld occupera onze sièges sur 31, UF sept, la N-VA six, sp.a-Groen-Leef quatre et le CD-V trois. Le Vlaams Belang n’a obtenu aucun siège.

Drogenbos:
La liste bilingue Drogenbos Plus, emmenée par le bourgmestre Alexis Calmeyn, décroche 11 sièges avec 63,55% des voix. L’Union des Francophones décroche 6 sièges avec 36,45% des voix.

Kraainem:
Union, liste du bourgmestre non nommé Arnold d’Oreye de Lantremange, menée par la FDF Véronique Caprasse, décroche 16 sièges avec 62,84% des voix. La liste bilingue Kraainem-Unie décroche 4 sièges, avec 20,56% des voix. Trois sièges sont attribués à Open (16,6%).

Wemmel:
La liste du bourgmestre sortant Chris Andries et la liste W.E.M.M.E.L, poussée elle par l’ancien bourgmestre Marcel Van Langenhove, obtiennent chacune 12 sièges avec respectivement 44,19% et 43,35% des voix. L’union des francophones obtient un siège avec 8,89% des voix. Enfin les 3,06% récoltés par le Vlaams Belang ne lui permet pas de récolter un siège.

Dilbeek:
C’est la liste du bourgmestre (Stefaan Platteau) qui obtient le plus de sièges (13) avec 33,06% des voix. La N-VA, avec 23,44% des voix, décroche 8 sièges. Le cartel CD&V – DNA obtient 7 sièges avec 19,44% des voix. L’Union des francophones remporte 4 sièges (12,01%). Les 3 derniers sièges reviennent au cartel Groen – sp.a (9,71% des voix).

Lennik:
Le cartel N-VA – Lennik (28,53%) et la liste du bourgmestre (30,31%) sont au coude-à-coude avec 7 sièges chacun. Le CD&V se voit attribuer 4 sièges. Le Vlaams Belang garde un seul siège avec 8,06% des voix. Groen-sp.a, avec un score de 6,79%, n’aura plus de siège dans le conseil communal.

Leeuw-Saint-Pierre:
La N-VA obtient 9 sièges avec 26,4% des voix. CD&V et Parti des francophones sont au coude-à-coude avec respectivement 21,65% et 22,14% des voix. L’Open VLD passe de 4 à 3 sièges (11,57%). Grosse déconvenue pour le Vlaams Belang (6,45%), qui passe de 5 à 1 siège. Enfin sp.a (5,56%) et Groen (6,23) récoltent chacun une voix.

Grimbergen:
Le CD&V de la bourgmestre Marleen Mertens obtient 8 sièges (20,23%). Vernieuwing, le parti de Bart Laermans, champion des voix de préférence dans la commune (2776 voix), obtient 6 sièges (17,01%). Six sièges également pour l’Open VLD (17,76%), et 5 pour la N-VA (15,57%). Groen (10,61%) et l’Union des francophones (10,95%) ont chacun 3 sièges. Enfin, le sp.a décroche 2 sièges (7,88%).

Détails sur : http://www.rtl.be