Lutter contre la francisation de Knokke-Heist”: un activiste sème la pagaille dans un magasin Lidl

Source : 7sur7.be

La police de Knokke-Heist est intervenue dans un magasin Lidl de la ville, ce vendredi après-midi. Le militant flamand Jef Elbers (74 ans) y menait une action “pour contrer la francisation de Knokke-Heist”. Le septuagénaire a notamment renversé un présentoir, mais a réfuté tout acte de vandalisme.

“Je suis Jef Elbers. J’entreprends cette action parce que j’ai averti trois fois Lidl qu’ils n’ont pas le droit de mettre de la publicité en français. Ils ne comprennent pas, alors…” Dès son entrée dans le magasin Lidl de Knokke-Heist, vendredi dernier, l’activiste affiche ses intentions.

Très vite, un membre du personnel intervient pour inciter l’homme à se calmer. “Non, non, vous ne me touchez pas”, crie Jef Elberts avant de renverser une palette de café sur le sol. “Il ne s’agit pas de vandalisme, mais de la défense du caractère flamand de Knokke-Heist. Le temps de ‘Monsieur Lippens’ est terminé (…) Personne ne me touche en toute impunité”, lance-t-il. “La police va venir (…) Je ne suis pas dangereux, pas armé et en possession de toutes mes facultés mentales (…) J’ai vu la francisation de Bruxelles, de Hal et de Zaventem. C’est pourquoi je suis venu vivre à Knokke-Heist. Je ne veux pas que ça commence ici aussi.”