Flamingants de gauche: “La lutte flamande ne sert pas à attiser le racisme”

Selon une information relayée par le quotidien De Standaard, un groupe de flamingants de gauche ne trouvant pas sa place à la N-VA, souhaite développer un réseau de solidarité. La nouvelle branche du Mouvement flamande est baptisée Vlinks et estime que “la Flandre doit être une région ouverte”. Ouf on est rassuré !