La scission de BHV divise les francophones de Flandre

BelgiqueC’est la rentrée. Et à quelques mois des élections, les partis politiques, derrière le rideau des discours préélectoraux, vont tout doucement s’attaquer à la constitution des listes électorales. Une tâche qui s’annonce ardue, puisque, l’an prochain, l’électeur sera convoqué pour élire à la Chambre, dans les régions et communautés, ainsi qu’au Parlement européen. Et, nouveauté, il n’est plus question de placer un même candidat sur deux listes différentes. L’exercice s’annonce particulièrement délicat (voire explosif) en périphérie bruxelloise puisque depuis les dernières élections, le fameux arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde a été scindé. Les problèmes qui s’y poseront aux partis francophones seront les mêmes que ceux qu’affronteront les partis flamands dans la capitale.

Lire la suite : La Libre du 17 septembre 2013.