Déni de démocratie : comment un flamand peut devenir bourgmestre avec 168 voix

Liesbeth Homans nomme comme bourgmestre de Linkebeek, un conseiller flamand de l’opposition, Eric De Bruycker (168 voix sur 4800 habitants), :
Eric De Bruycker est l’un des deux élus néerlandophones de la commune. Damien Thiéry a réagit en ces termes: “La Flandres et la N-VA envoient une très mauvaise image du respect accordé en Belgique à la démocratie.” Les partis francophones s’insurgent contre ce “coup d’Etat communautaire” et estiment la démocratie bafouée. Le FDF s’en prend à Charles Michel, “incapable de faire respecter la démocratie.”